portrait-ellen-von-unwerth

Helmut Newton, Diane Arbus, Kiraz, Fragonard, on ne compte plus les artistes qui sont autant d'inspirations pour Ellen von Unwerth, photographe de charme, photographe DU charme.

Dix ans passés devant l'objectif suffirent à cette ancienne top model pour inverser les rôles et shooter avec audace la féminité côté privé. Ellen von Unwerth, native de Francfort, atomise les clichés de la teutonne triple K (Kinder Kuchen Kirsche). Les enfants, l'église et la cuisine, très peu pour Ellen qui leurs préfère les boudoirs, les chambres de lupanar et autres manoirs décadents, lieux de ses prises de vues les plus érogènes. Car les femmes, Elle von Unwerth, aristo légèrement lubrique, les installe dans des divans moelleux, les lie aux plaisirs défendus et réinvente le chic un peu suranné des parties fines entre filles consentantes. La photographe l'affirme: une photo sexy est un instant de chair absolu et partagé, le moment où la fille déraille et finit par abandonner une pose langoureusement académique pour un morceau d'exhibitionnisme assumé. Saisir ces plaisirs, les figer dans des clichés élégants et sulfureux, telle est l'inimitable signature d'Ellen von Unwerth.

edu2


Vanity Fair, Vogue Us, Vogue Paris, Vogue Italia, The Face, I-D, Interview, Arena on ne compte plus les éditions qui ont sollicité Ellen von Unwerth pour mettre la mode au diapason charme de son univers ultra sexué. Égoïste, la revue «  spasmodique » dirigée par l'inénarrable Nicole Wisniak compte parmi les clients les plus exclusifs d'Ellen von Unwerth. Le numéro 16 de la revue Égoïste est à nouveau disponible dans les kiosques les plus snobs de la capitale après cinq longues années d'absence de parution. Et Nicole Wisniak n'a pas hésité une seconde pour inviter Ellen von Unwerth à participer à ce nouvel opus.

Rôdée aux castings papier glacé, obsédée par l'ultra féminité, Ellen von Unwerth est la découvreuse officielle de Claudia Shiffer qu'elle fut la première à shooter, pressentant le potentiel photogénique de l'archi-top germanique. Elle est également le réalisateur de clips commerciaux et musicaux ainsi que de plusieurs couvertures d'albums pour Christina Aguilera, Janet Jackson, Britney Spears ou encore Rihanna. Premier prix du Festival International de la Photographie de Mode en 1991, Ellen von Unwerth fut exposée au Bon Marché dans le cadre d'une présentation de portraits d'artistes comme Monica Belluci et Vincent Cassel.

ellen-von-unwerth


Pour les mordus, Plumes et Dentelles ( avec Chantal Thomass), Revenge et Fraulein sont les livres les plus connus d'Ellen von Unwerth qui a publié en version collector les œuvres les plus percutantes de son parcours de photographe mondialement saluée par la critique. Ses collaborations, ses recherches et l'exigence de son travail participent de sa griffe immédiatement identifiable et plébiscitée par les plus grands éditeurs. Egalement connue du grand public, Ellen von Unwerth signe les campagnes de la maison GUESS depuis 1980 et le secret de la longévité de cette collaboration artistique laisse songeur. Sensualité, couleurs crues ou noirs et blancs luxuriants constituent sans détour la recette d'un parcours sans faute.

Si la femme d'Ellen von Unwerth est une fille prisonnière d'un fétichisme hors d'âge, son féminisme est foncièrement présent. Les femmes von Unwerth jouissent d'un plaisir dans un gynécée lascif où l'homme n'a pas sa place. Absent des sauteries libertines de Revenge, exclu des poses narcissiques de Fraulein, objet de plaisir, le garçon n'est pas le héros des histoires iconographiques d'Ellen von Unwerth. Il n'est en effet, qu'un élément opportun pour redoubler les gourmandises d'un SEXE définitivement BEAU.

tumblr_l4fmur2nxd1qay3u9o1_500

13227_revenge59_finn_123_575lo

17477821

evu_revenge_139

fraulein_468

ellen-von-unwerth



fraulein_470

Sylvain Michaud

Comments

cheap jerseys wholesale.Cheap Jerseys. The sponsors have paid anything from an estimated ?8m to ?120m to have their names associated with what is one of
the two biggest basketball jerseys suppliers.